pensée-positive
Développement personnel

La pensée positive : devenir positif et le rester

La pensée positive, on en parle souvent sur les réseaux, dans les livres voire dans la vie quotidienne. Un état d’esprit semblant inaccessible et venant tout droit du monde des bisounours en apparence mais qui est en réalité un moyen très salvateur pour notre moral.

En quoi ça consiste ? Est-ce que ça fonctionne vraiment ? Dans cet article je vais donc vous expliquer plus en détail ces différents points et tenter de vous convaincre d’adopter la pensée positive.

« Penser positif ? Je n’y arriverais pas, pas en ce moment après tout ce qui m’arrive… »

Nous rencontrons tous et toutes des difficultés, des préoccupations et des évènements qui impactent notre vie et/ou notre moral. Des moments où, zut (pour rester polie) notre vie dérape, alors qu’on n’a rien demandé pour en arriver là ou que l’on n’a rien fait au contraire pour éviter cette situation.

Combien de fois vous êtes-vous également senti figé(e) sur un tapis roulant, voyant votre environnement avancer, se métamorphoser et vous, restant sans rien pouvoir faire. Paralysé(e) d’effroi, de craintes en tout genre ou de déstabilisation par rapport à un fait donné.

Une situation d’inconfort, et d’étourdissement qui nous entraine dans un cycle où l’on pourrait se répéter inconsciemment : Je n’y arriverais pas, je ne peux rien changer, ce n’est pas de ma faute, je suis nul(le), c’est trop tard etc.

C’est certain, lorsque notre moral est à 0, on se livre plus facilement aux idées négatives, jugements rabaissant, plaintes et critiques en tout genre. En continuant ainsi, on perd toute notion de recul par rapport à la situation, et dès que l’on a encore une (plus ou moins) petite galère, on a l’impression de voir le monde tomber sur notre tête et on se dit la phrase : Pu…naaaaise !! Cela n’arrive qu’à moi ?!

C’est dans ces états que nous oublions souvent ce qui est, pour ma part, fondamental :nous sommes les acteurs de notre vie, nous seul(e)s sommes capables de changer notre situation, notre appréhension de ces situations. Alors pourquoi ne pas se lancer maintenant dans la pensée positive ?

La pensée positive en quoi ça consiste ?

On aimerait tous être heureux et avoir de la réussite dans la vie. Toutefois, beaucoup (la plupart ?) ne le sont pas ! L’attitude vis-à-vis de notre quotidien, de notre entourage et de nous-même y contribue fortement.

La pensée positive est cette attitude qui vise à ne retenir que la meilleure partie des choses et des évènements et ce en tout état de cause. C’est cette petite pensée qui nous pousse à croire en ce qui est bon, ce qui est positif. Par exemple :

  • Cas classique : « J’étais en train de faire la fête. Je pars et retrouve ma voiture avec la vitre avant brisée. Tout ce qui était dedans a été volé. Journée de M… Ca avait déjà commencé, je le sentais etc. »
  • Cas positif : « Ce ne sont que des choses matérielles. C’est embêtant, mais ils n’ont pas tout pris non plus, ni de choses trop importantes. J’aurais au moins passé un bon début de soirée. » #experiencevécue

En d’autres termes, la pensée positive c’est ce qui nous donne du courage et qui nous aide à nous relever en toute circonstance.

Par ailleurs, la pensée positive est un peu comme un muscle. Si vous ne l’entraînez pas, il restera faible. A contrario, si vous vous entraînez régulièrement, vous allez le renforcer et cette aptitude positive va s’accroître davantage.

Alors oui, vous ne serez pas un expert du jour au lendemain. Il y a cependant une série d’étape à franchir, une sorte d’exercices à suivre qui peut vous permettre de devenir positif progressivement et que cela soit devienne de plus en plus naturel.

Prendre du recul dans l’instant présent

Notre entourage, si bienveillant soit-il, nous dit souvent : Mais pourquoi tu n’as pas agi ? Tu aurais pu faire ça, ou ça. A ta place… Sur le coup on se dit qu’ils ont raison, mais qu’ils ne le sont pas. Que c’est toujours plus simple à dire qu’à faire.

Si simple d’avoir une vision extérieure, lorsque ces tracas ne nous atteignent pas de la même manière, lorsque nous sommes un peu détachés ou que nous avons déjà vécu cette expérience.

Un peu comme quand une dispute éclate sur le coup et qu’on déballe des vertes et des pas mûres. Puis après réflexions, on se pose et on se demande si cela valait vraiment le coup et/ou qu’on aurait du dire ça et ça.

Pour ma part, la pensée positive pourrait se traduire de cette manière. C’est l’occasion de se détacher de ses problèmes à l’instant T et de parvenir à garder une part de recul. De se mettre à la place par exemple des propos de ce proche qui veut nous aider, en trouvant des solutions pour changer cet état/cette situation si cela est possible et dans le cas contraire, lâcher prise.

En ce sens, pour éviter de s’entendre dire dans quelques mois : « si j’avais su, j’aurais pu faire ci ou ça », il est important de (re)prendre sa vie en main. Cela passe avant tout par une prise de conscience et sur l’adoption d’un (nouvel) état d’esprit.

Pour amorcer cette étape, j’ai proposé pendant une petite semaine, un challenge sur la pensée positive pour comprendre le monde qui nous entoure, nos faiblesses et moyen d’actions.

nos_experiences_blog_pensée-positive-2
crédit photo – nos-experiences

Challenge Week – 1 jour un exercice pendant 1 semaine

Lors de mon challenge week sur instagram, je vous ai fait part au quotidien, de plusieurs exercices sur cette thématique qui me tient particulièrement à cœur. La pensée positive, ou comment redéfinir un trait de ma personnalité qui me tire vers le bas.

Pour tout vous dire, ma vie n’est pas synonyme de paix intérieure, de réussites en tout genre et de papillons. Il m’arrive depuis toujours de vivre, comme beaucoup, des épreuves plus ou moins difficiles et de ne pas forcément avoir les épaules voire le recul nécessaire pour avancer au mieux.

Pourtant, malgré tout, je suis toujours ici pour vous en parler. Aujourd’hui, j’ai également décidé de changer cette partie de moi qui s’apitoie sur son sort en une phase de compréhension, d’acceptation et de lâcher prise.

A travers ce challenge, qui a été assez difficile pour ma part, j’ai pu comprendre mes qualités et mes défauts. J’ai pu poser sur le papier ces mots/maux qui m’ont fait souffrir, et qui m’ont libérée.

Des exercices adaptables pour chaque profils.

Je rappelle encore une fois que les exercices de pensée positive, comme tout outil de développement personnel,doivent s’adapter à sa vision des choses. Effectivement, pour pouvoir apprendre et avancer il faut s’approprier ces outils pour en faire une force, si grande,qu’une difficulté, un chagrin ne puisse la déroger.

Pour conclure, cette série d’exercices m’a aidé au quotidien à avancer et à lâcher prise. Au début, tu passe ton temps à pleurer, à te dire : je ne veux pas le faire. Je préfère rester comme ça. Cela ne changera rien. Puis progressivement, tu te dis : Cela ne m’atteint plus. Encore une vitre de voiture cassée ? Ce n’est pas grave on va la réparer.

Le constat est indéniable : plus nous sommes positif(ve)s, moins on a tendance à subir les évènements et les actions négatives. La pensée positive, c’est un état d’esprit qui nous change au quotidien. L’adopter, cela conduit à revoir progressivement tous les domaines de sa vie, à reprendre toute la responsabilité de ses pensées, de ses actes et de ses décisions.

Je vous invite à consulter mon compte instagram ou ma page facebook si vous voulez tester ce challenge. N’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez.

Et vous, est-ce que vous connaissez d’autres astuces, d’autres ressources pour être plus positif?

7 commentaires

  • Emmanuelle CM

    Je reconnais que mes pensées négatives prennent malgré tout le dessus assez souvent même si j’essaie de plus en plus et petit à petit de travailler sur cet aspect de ma personnalité. J’aimerais effectivement développer ma pensée positive pour ainsi vivre plus sereinement. Ton article est intéressant, merci du partage !

    • Ferdi

      Hello, c’est un travail de longue haleine. Tu en as déjà conscience et c’est un très grand pas. Il faut y aller à ton rythme, ce ne sera pas simple au début car il faut parfois se forcer à penser autrement. Mais une fois que tu le maîtrise ça viendra naturellement et ça fera partie de toi. Je suis convaincue que c’est à la portée de chacun. C’est moi qui te remercie de ton témoignage. 🙂

  • Justine

    Très beau message. Je te suis à 100%, ça a changé ma vie. En revanche, beaucoup pensent encore que c’est de la foutaise, malheureusement… ton article est très bien écrit et j’aime beaucoup le fait que tu précises qu’il faut s’entrainer, pour y arriver, doucement. Je compte parler à peu près du même sujet sur mon blog, je trouve ça très important de le partager, je suis persuadée que ça peut aider tellement de personnes qui se sentent malheureuses… 🙂

    • Ferdi

      Hello Justine,
      Je te remercie de ton commentaire et te rejoins sur le fait que beaucoup pensent que c’est du vent. C’est comme pour tout, Rome ne s’est pas fait en un jour comme on dit ahah. Je pense que c’est le plus important pour ne pas se decourager. J’ai hâte de decouvrir ton article à ce sujet, c’est important de faire decouvrir la pensée positive au plus grand nombre et qui sait, peut etre qu’on arrivera à faire changer certaines mentalités 😊😊🤗! Merci beaucoup et à bientôt

  • Vincent

    Hello, Très bon article de présentation. J’essaie de l’appliquer au maximum au quotidien, sur mon blog mais surtout au travail où l’on est plusieurs hypersensibles. D’où l’importance de garder une bonne ambiance et de positiver 🙂

    • Ferdi

      Merci beaucoup Vincent! Je ne peux que le comprendre, etant moi même hypersensible aux auras qui mentourent.. si je me retrouve face à une personne triste ou negative je vais avoir tendance à « eponger » son etat.. c’est pourquoi la pensée positive est importante comme tu dis pour garder une bonne ambiance et sentraider les uns des autres. 😊😊

    • Ferdi

      Hello, je te répond avec énormément de retard, j’ai du mettre le blog de côté pendant un moment. C’est bien d’avoir dans son entourage plusieurs hypersensibles, ça permet justement de mieux se comprendre et d’avancer dans la même optique. Tu as raison, c’est très important. J’espère que cela t’a aidé depuis le temps 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *