sourire
Bien être

Avoir toujours le sourire : en 3 étapes

On sourit, dans la plupart du temps, pour exprimer un plaisir. C’est un lien social fondamental. Sourire au quotidien est porteur de bénéfices tant sur le plan physique que mental.

Il a la capacité d’apaiser une personne en difficulté et/ou de favoriser une baisse de tensions négatives. Cependant, certaines personnes ont du mal à sourire au quotidien : Plus d’envie, pas de situations qui valent la peine ou alors tout simplement parce que cela n’est pas naturel.

Je vais vous présenter trois étapes qui vont potentiellement vous permettre de découvrir pourquoi et comment avoir le « sourire facile ». Vous verrez également que sur du long terme, les bénéfices d’une bonne humeur communicative au quotidien seront nombreux.

Le fonctionnement d’un sourire

Sourire, c’est d’abord un mécanisme physique et cérébral. D’après des chercheurs, tout débute par une stimulation de la partie antérieure de notre hypothalamus (glande située à la base du cerveau).Telle une décharge électrique, elle envoie de l’énergie (des neurotransmetteurs) au système limbique (QG des émotions). Cela nous génère des endorphines, ce qui fait relâcher le tonus musculaire et entraîne donc une réaction de contentement.

Lorsque l’on sourit, ces neurotransmetteurs nous font parvenir une sensation de bien être intérieur. Il s’agit du même phénomène suite à un effort sportif.De plus, le sourire est un langage alternatif, un moyen de transmettre ce qui en nous, reste muet. Il permet de transmettre plusieurs émotions qui ont un impact sur nos relations envers autrui.

En quoi le sourire a-t-il un rôle important dans notre société ?

Avez-vous déjà compté le nombre de fois où vous souriez par jour ? Sachez qu’il est difficile de calculer un nombre précis sur un large panel à ce sujet tant les personnalités et les situations sont nombreuses.

Il existe une multitude d’interprétations d’un sourire en fonction de l’évènement à l’instant T et de la personnalité de chacun. Ce dernier peut représenter non seulement une forme de joie, mais aussi plusieurs émotions différentes. Il peut par exemple se déclencher dans des situations de gêne, de politesse ou d’embarras.

Le sourire est un des marqueurs social du bien-être d’une personne. C’est également un signe de son ouverture et attitude envers autrui. Imaginez-vous dans une salle remplie d’inconnu(e)s, vous iriez vers qui en premier, pour demander des informations : celui qui vous sourit ou celui qui ne vous calcule pas ?

Le naturel fait que l’on se tourne plutôt vers les personnes joyeuses, énergiques, enthousiastes, en un mot : Celles qui nous font du bien. On va vers celles qui sont capables de nous transmettre de l’énergie positive.

Les bienfaits d’un sourire

Tristes, frustré(e)s ou négatif(ve)s, nous avons du mal à nous détacher de la mauvaise habitude de voir le verre toujours à moitié vide. Le soucis, c’est que sur du long terme ça a un impact négatif sur notre quotidien. Cela nous gâche souvent les joies de l’instant présent et nous empêchent de sourire.

Il est vrai, que dans certaines phases, le fait de sourire puisse être compliqué. En fonction de certaines situations personnelles, il est parfois difficile de les supporter et de les cacher.

Parfois vous ne vous sentez pas à votre place dans votre quotidien sans pourtant savoir exactement pourquoi. Vous avez l’impression de ne plus vivre la vie que vous voulez. Vous ne souriez plus mais vous espérez pourtant retrouver du positif.

Pourtant c’est dans ces moments précis qu’il est nécessaire de se forger et de suivre des exercices pour positiver.

Vous devez comprendre l’origine de vos peines et en faire une force. Je ne vous demande pas de refouler vos émotions, juste de comprendre. Essayez de voir le positif dans une situation donnée vous permettra d’avancer.

L’objectif étant de développer une capacité à apprécier les petites choses du quotidien, comme un simple sourire, pour aller mieux et pour ne pas tout lâcher.

De plus, saviez-vous que le sourire rendait beau toute personne ? Cela a été prouvé par des scientifiques américains. Le sourire est un élément fondamental dans le partage et la création du bonheur.

Faut-il toujours sourire ?

On me dit souvent que je fais partie de ce type de personnes qui ne sourient jamais. Je donne parfois l’impression de m’ennuyer ou d’être hautaine. C’est juste que pour moi, et pour beaucoup d’autres, le sourire se déclenche de manière naturelle. Dans certaines situations, je ne vais pas me forcer à sourire « pour rien » ou si je n’avais pas envie. Pourtant cela ne m’empêche pas d’être heureuse, d’apprécier le moment à l’instant T et de redonner un sourire.

Mais est-ce bon de toujours sourire ? La réponse c’est que ce n’est pas toujours une très bonne idée.

Comme le montre certaines études à ce sujet, cela s’est démontré surtout dans des activités d’accueil, où lorsque l’on doit justement montrer une émotion différente de celle que l’on ressent vraiment. Les émotions sont refoulées car les règles doivent être obligatoirement respectée. C’est ce qui entraîne donc une totale incohérence entre ce que vous êtes et ce que vous devez faire.

Dans ce cas précis, il faut savoir faire la différence entre une chose ou un évènement qui est difficile mais en parallèle, essayer de voir la petite chose qui va bien et qui vous fera sourire de manière naturelle malgré tout.

En d’autres termes, il ne faut pas cacher ce que l’on ressent, ni nos problèmes pour ne pas avoir un esprit positif totalement déconnecté de la réalité. Il faut les comprendre pour pouvoir trouver des solutions.

Le sourire ne doit pas être un élément qui cacherait vos pensées, il doit être un outil qui vous permettra de positiver au quotidien.

sourire

 

3 conseils pour retrouver le sourire

Depuis quelque temps déjà, j’ai eu une prise de conscience. J’essaye de m’améliorer sur ce point là et sourire à chaque fois parce que je me sens bien et non parce que j’y suis « obligée ». Le sourire est très contagieux et procure un bien immense.

Je vous propose de suivre 3 routines qui vous aideront à retrouver le sourire au quotidien

Etape 1 : 5 minutes par jour pour être heureux

Tous les soirs avant d’aller vous coucher, vous pouvez noter dans un carnet ou sur votre téléphone 3 choses agréables ou positives qui vous sont arrivées au cours de la journée.

Par exemple : des mots d’amour qu’on vous a dit, une réussite au travail ou dans un jeu, une nouvelle importante, le fait d’avoir regardé le dernier épisode de votre série, d’avoir réservé vos prochaines vacances… Il ne manque pas de raisons de se réjouir.

Toutefois, il est possible que ce soit un exercice difficile, notamment lorsque l’on a passé une mauvaise journée. Surtout, ne lâcher rien. Réfléchissez, il y a bien une note positive à garder. Que ce soit une rencontre, un sourire échangé, votre repas du midi ou du soir que vous avez préparé, une bonne nouvelle dans la vie d’un ami… voire même que vous ayez pensé à écrire des choses positives en ce jour. C’est déjà un pas vers le changement pour une attitude plus positive.

C’est un exercice peu contraignant, rapide et efficace. Il est d’ailleurs tiré d’un livre d’exercices sur les lois de l’attractivité dont je vous ferai prochainement un article. L’objectif étant de positiver plus, pour obtenir plus de chose positives dans votre vie. Vous verrez qu’à terme, ces choses feront partie de votre vie de manière naturelle.

Si vous avez tendance à oublier certaines choses ou que vous les remettez au lendemain, n’hésitez pas à mettre un rappel quotidien pour le faire. D’ailleurs, si comme moi vous êtes parfois tête en l’air, notez-le de suite 🙂 !

Etape 2 : Observez les personnes souriantes

Vous connaissez tous, si ce n’est pas vous, une personne pour qui sourire est la chose la plus fluide et naturelle au monde. Quelqu’un qui va sourire pour un oui ou pour un non, à tout le monde et à tout. Elle pourrait également être appréciée et connue pour être accessible et fiable. Ce sont les pouvoirs d’un super sourire et ces derniers vous seront bientôt accessibles.

Prenez le temps de discuter avec elle, seul(e) à seul(e) et dans un cadre convivial. Puis observez, sans insistance, comment et quand elle sourit, si vous êtes proches n’hésitez pas à lui demander également des conseils.

  • Prenez note dans votre esprit de la régularité de son sourire. Des éléments pour lesquels elle sourit. Sourit-elle pour quelque chose de drôle ? Ou même quand ce n’est pas le cas ? Sourit-elle pour être polie ou simplement, car elle semble vraiment heureuse ?
  • Vous connaîtrez donc quelques pistes pour pouvoir sourire de manière naturelle. De plus, vous verrez comment une personne souriante se fraie un chemin dans les conversations de tous les jours. En ce sens vous pourrez plus facilement adopter un comportement similaire et incorporer plus de sourires dans vos interactions quotidiennes.

Etape 3 : Souriez à un(e) inconnu(e)

Comme je l’ai expliqué plus haut, le sourire est contagieux. Depuis quelque temps, j’essaie de combattre ma timidité en souriant à des inconnu(e)s à chaque fois que je croise leur regard. Je vous avoue, qu’une fois que je l’ai fait, je ne n’insiste pas pour lui montrer que je lui souris bel et bien.

Dans la plupart des cas lorsque je le fais, je constate qu’il ou elle ne peut s’empêcher non plus de sourire à son tour.

Testez cette théorie de vous même, c’est très simple. Faîtes l’effort de sourire à un parfait inconnu au moins une fois par jour et ce peu importe où : que ce soit dans la rue, le métro, au travail, à l’école ou même dans les embouteillages.

Au départ vous allez peut être ressentir une sensation de gêne, car ce ne sera peut être pas naturel pour vous de sourire à de simples inconnu(e)s. Vous verrez, certain(e)s d’entre-eux(elles) risquent d’être surpris(es) voire vont probablement même vous trouver étrange.

Néanmoins, imaginez que cela fasse l’effet inverse? Imaginez que votre sourire puisse aider la personne en face de vous, ne serait-ce pas une chose agréable à noter le soir sur son cahier ou téléphone ? ^^

Sachez que plus vous le reproduisez, plus cela se fera de manière « automatique », plus vous apprécierez les retours.

Enfin pour terminer, et puisque je suis passionnée de citations, je vous illustre celle d’un écrivain Américain, Edward E. Kramer

« N’attendez pas d’être heureux pour sourire, souriez plutôt afin d’être heureux ».

Appréciez le moment présent

Parfois on ne se rend pas compte de la chance que nous avons de vivre telle situation, d’avoir telles choses ou de pouvoir en faire davantage.

Pourtant, le bonheur ne réside pas également dans la satisfaction de ce que nous avons accompli ?Le fait de réaliser ces exercices vous montreront à quel point le fait de sourire de manière naturelle et d’en recevoir un autre est un grand pas vers l’épanouissement de soi.

Quelles sont vos astuces pour sourire?

Merci de votre lecture,

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *